Rencontre avec François Chayer, surintendant général du chantier du Lowney sur Ville

27 avril 2017

Livraison de la phase 4 du Lowney sur Ville pour le printemps 2018

Chantier de la phase 4 du Lowney sur Ville, dans Griffintown, à Montréal.

En octobre 2016, on célébrait les 20 ans de François Chayer comme surintendant général de construction chez Prével. L’occasion de se remémorer son arrivée, en 96, sur le chantier du projet qui lançait la collaboration entre Jacques Vincent et Jonathan Sigler, le Quai de la commune. Aujourd’hui, un peu plus de 20 ans plus tard, on retrouve François sur le chantier de la phase 4 du Lowney sur Ville dont la livraison est prévue pour le printemps 2018.

Si d’ordinaire on trouve François sur le chantier, son lieu de prédilection, c’est son bureau, donnant sur le chantier du Lowney sur Ville.

« Mon travail, c’est d’exécuter les travaux et de coordonner les sous-traitants pour arriver à construire le bâtiment dans les délais convenus.»

C’est donc sur la base des plans d’architectes, d’ingénieures en structure et en mécanique, qu’à partir de 7 heures, François mobilise et coordonne ses équipes. La clé de sa réussite, c’est qu’avant de sonner la cloche, il aura fait tout le tour du chantier pour s’assurer que tout est prêt pour que la journée se déroule sans encombre.

construction-lowney-sur-ville-4-bureau-francois
En octobre 2016, on célébrait les 20 ans de François Chayer chez Prével

« Il faut tout de suite savoir que ça fonctionne. Ce n’est pas à 7 heures qu’il faut se poser la question si le chantier et les équipes sont prêts. C’est ça le gros de mon travail : assurer une surveillance continue pour devancer et éviter les mauvaises surprises.»

François aime l’action du chantier et ce, depuis qu’il est sorti de l’École de technologie supérieure avec un bac en gestion de construction sous le bras. Il a d’abord fait ses armes sur l’Île des Soeurs pendant 12 ans, et a travaillé pendant 5 ans sur la dernière grosse centrale hydro-électrique de la Baie James, pour finalement arriver chez Prével. Fort de ces expériences accumulées, il maîtrise maintenant ses chantiers, ce qui lui mérite la confiance totale de ses équipes.

La phase 4 du Lowney sur Ville, c’est la cerise sur son sundae. Après avoir construit les phases 1,2 et 3, il reprend le chantier des 4 dernières phases du Lowney sur Ville. Une belle occasion de boucler la boucle!

piscine-toit-lowney-sur-ville-4
La phase 4 du Lowney sur Ville, c’est la cerise sur le sundae

« La phase 4 est un travail de longue haleine. Si l’excavation a été réalisée lors de la construction de la phase 3, nous permettant de commencer directement au-dessus du niveau du sol, exercer une bonne surveillance sur 20 étages n’est pas simple. De plus, le toit-terrasse reste la partie la plus complexe de la tour.»

Mais François n’est pas réellement inquiet; les travaux avancent bien et respectent l’échéancier. Les futurs résidents pourront prendre possession de leur nouveau chez-soi au printemps 2018. L’accomplissement d’un beau projet qui aura incontestablement enrichi Griffintown en y laissant sa marque.

perspective-interieure-LSV4-blogue
Les futurs résidents pourront prendre possession de leur condo au printemps 2018

Pour plus d’information sur la phase 4, visitez le site Internet du Lowney sur Ville. 

Ou rendez-nous visite au bureau des ventes situé au 990, rue Ottawa, du lundi au jeudi de 12 heures à 20 heures et du samedi au dimanche de 12 heures à 17 heures.

Construction

Esplanade Cartier, aperçu du nouveau projet signé Prével

Un milieu de vie rassembleur s'intégrant au quartier Sainte-Marie
Lire l'article
Revue de presse

Prével: Constructeur de l’année

Les Prix Domus sont une initiative de l’APCHQ visant à récompenser le travail des professionnels de l’industrie
Lire l'article
Entreprise

5 raisons de vivre au centre-ville de Montréal dans un condo de type maison de ville

Découvrez les avantages de vivre dans un condo sur deux étages
Lire l'article