Espace de stationnement ou pas?

16 novembre 2011

2011-11-16-stationnement21

Par Louis P. Paquette Et bien, ce n’est plus un secret pour personne : les espaces de stationnement sur l’île de Montréal sont très dispendieux. Lorsqu’on pense qu’il faut ajouter plus ou moins 25 000 $ à 40 000 $ au coût d’habitation, et parfois beaucoup plus (voire jusqu’à 100 000 $!!!) selon la localisation et le ratio offre & demande… Ça ne prend que quelques secondes pour remettre en question la valeur sentimentale que l’on accorde à notre véhicule. En ce qui me concerne, ayant vécu à l’extérieur de la ville de Montréal, j’ai toujours utilisé un véhicule pour me déplacer. Une cliente du Séville, qui vit en banlieue mais qui a l’intention d’emménager au centre-ville pour se rapprocher de son travail, m’a demandé s’il était nécessaire d’avoir un espace stationnement. Je lui ai répondu que j’étais toujours propriétaire de ma bagnole mais que l’été prochain, lorsque je vais emménager dans la Phase 1 du Séville, j’ai l’intention de m’en départir. Encore une fois, plusieurs facteurs entrent en ligne de compte lorsqu’on s’interroge sur la question. Tout dépend évidemment de notre utilisation du véhicule, mais également quel type d’unité nous recherchons : studio, 3 ½, 4 ½ ? Et dans quel but nous achetons : résidence principale (dans le but d’y habiter à temps plein), résidence secondaire (de passage, pour raisons personnelles ou affaires), ou comme investissement (dans le but de louer…)? Règle générale, les propriétaires d’unités de 800 pieds carrés et plus se réservent également un espace de stationnement puisqu’au moment de la revente cela peut avoir un impact assez important. Pour les autres, la station de métro se situe littéralement de l’autre côté de la rue et un autobus passera devant la porte d’entrée tous les jours. Nous aurons là non pas un mais des tas de véhicules à notre service, et avec chauffeurs en prime!  Horaires STM Oui, bien sûr, être propriétaire de son propre véhicule peut procurer un sentiment de liberté surtout lorsqu’on désire quitter la ville pour s’évader en campagne. Par contre, cela fait cher du kilomètre lorsqu’on pense à la courte durée de ces escapades vs le coût à supporter annuellement. D’où la pertinence d’un service comme Communauto qui permet de profiter d’un véhicule uniquement lorsqu’on en a besoin à une fraction de ce qu’on peut économiser en évitant le coût d’un stationnement, l’achat et le financement du véhicule, l’immatriculation, les assurances, l’entretien routinier, les réparations, etc. J’aimerais bien connaître votre opinion sur ce point qui fait se questionner bien des gens lors de l’achat d’un condo. « Dois-je acheter un stationnement ou pas? Est-ce que tous les coûts rattachés en valent vraiment la peine? Est-ce que cet achat pourrait me permettre de vendre plus facilement mon unité considérant la superficie? Est-ce je pourrais considérer cet achat comme un investissement futur si on regarde la localisation du projet? » Au plaisir de vous lire! Louis

Note : photo tirée du site « Montréalités urbaines » : http://www.montrealitesurbaines.com/2010/10/espaces-de-stationnement-les-prix_02.html
Construction

Esplanade Cartier, aperçu du nouveau projet signé Prével

Un milieu de vie rassembleur s'intégrant au quartier Sainte-Marie
Lire l'article
Revue de presse

Prével: Constructeur de l’année

Les Prix Domus sont une initiative de l’APCHQ visant à récompenser le travail des professionnels de l’industrie
Lire l'article
Entreprise

5 raisons de vivre au centre-ville de Montréal dans un condo de type maison de ville

Découvrez les avantages de vivre dans un condo sur deux étages
Lire l'article