BLOGUE

Pause café au Kitsuné, nouveau bar espresso du Lowney

Le café de 3e vague, Kitsuné, s’installe à Griffintown

Pause-cafe-au-Kitsune-nouveau-bar-espresso-du-Lowney-a-Griffintown

Depuis quelques années, des dizaines de petits établissements indépendants révolutionnent, pour notre plus grand plaisir, l’art du café. À l’opposé des grosses chaînes, ces acteurs vouent un véritable culte à ce nectar noir, comparant son appréciation culinaire à celle du vin.

Cette culture du café a, depuis le 27 février dernier, fait ses premiers pas dans Griffintown avec l’ouverture d’un deuxième café Kitsuné. Cet espresso bar, ayant déjà conquis le coeur des habitants du plateau, a élu domicile au Lowney sur Ville.

La première chose que l’on remarque en passant devant la vitrine de cet espresso bar, c’est  l’enseigne lumineuse au nom du café qui orne le comptoir. Kitsuné, c’est la traduction japonaise du mot “renard”, un animal possédant une intelligence supérieure et plusieurs vies dans de nombreux contes japonais. Mais si Robert, le propriétaire du café, a décidé d’en prénommer son café, c’est tout simplement parce qu’il en aimait la sonorité.

“Cet espresso bar, ayant déjà conquis le coeur des habitants du plateau, a élu domicile au Lowney sur Ville.”
Une fois la porte poussée, on découvre un design inspiré de ville de Palm Springs; mobilier en bois, découpes des années 50, papier peint feuillu, luminaires ronds,etc. Un décor à la “Mad Men” plus vrai que dans la série.
 
 
 
On s’y voit très bien, regardant les passants, savourer un bon café tout en dégustant une pâtisserie de chez Sweet Lee's. D’autres y verront aussi un espace propice au travail. Quoi qu’il en soit, il vous sera difficile de ne pas jeter des coups d’oeil à la carte murale. Une cuisine invitant à l’évasion culinaire à l’exemple de ce sandwich au poulet beurre; cari de poulet, julienne de mangue et papaye, tomates, avocat, laitue, mayonnaise à la lime et gingembre. Testé et approuvé!
 
 
 
Le Kitsuné fait donc partie de ces cafés de troisième vague. “Il faut remonter aux années de guerre pour parler de la première vague. À l’époque, on pouvait déguster un café un peu partout, il s’agissait d’une consommation de masse basée uniquement sur les effets de la caféine. La deuxième vague a vu naître les chaînes du style Starbucks découlant de la popularisation de l’espresso. On y vend un café de meilleure qualité. La troisième vague, ce sont ces cafés indépendants tenus par des baristas approchant le café tel des sommeliers. Dans ces établissements, le café devient un art.”nous explique Robert.
 
 
Vous l’aurez compris ici on traite les grains torréfiés comme du grand vin! Ce phénomène a certes le vent en coupe mais comme c’est bon qui pourrait s’en plaindre? En tout cas, on est ravi d’enfin pouvoir savourer un bon café à Griffintown (et en plus en bas de la phase 2 du Lowney!)
 
 

D’autres infos?

Espace pour garer son vélo à l’intérieur

Prises électriques et WiFi pour tout le monde

Les brunchs ne devraient pas tarder à faire leur apparition sur la carte

 

Le café Kitsuné

Cafés, pâtisseries (de la boulangerie rustique Sweet Lee’s), sandwiches et salades

988 Rue Ottawa, Montréal, QC H3C 1S3 (sur le coin de la rue Ottawa et la rue Ann)

Du lundi au vendredi de 7h à 19h

Du samedi au dimanche de 9h à 17h

 

 

 

Ajouter un nouveau commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
9 + 8 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Articles de blogues reliés

Nous sommes fiers d'annoncer que le 21e arrondissement est lauréat du prix Domus dans catégorie projet résidentiel de l’année de plus de 4 [...]
Lire
La japonaise Marie Kondo est l’experte du rangement et de l’organisation. En 2015, elle publie Le pouvoir étonnant du rangement, qui a été [...]
Lire

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

Instagram

<<Vers la page d’accueil