BLOGUE

Le mot de Bob -Le chanceux

J'aime raconter des histoires. Même en signant des contrats, si on me pose une question, moi je réponds avec une histoire. Je vais vous en raconter une courte qui dure maintenant depuis dix ans.

Ça fait maintenant cela, dix ans, que je travaille chez Prével. Au début comme vendeur et par la suite comme directeur des ventes de projets. Je n'avais jamais fait de vente avant et je n'en fais toujours pas aujourd'hui! Mes patrons m'ont simplement permis d'être qui je suis, d'informer et d'aider les visiteurs de nos bureaux, d'organiser l'information pour que tout soit clair... m'amuser quoi! Je crois bien que c'est aussi le cas des gens avec qui je travaille. C'est du moins ce que nos visiteurs nous disent: « ça paraît que vous aimez ce que vous faites, on le sent en entrant ici ». Je suis chanceux n'est-ce pas? Je connais ma chance et j'apprécie ceux qui me la donnent. Bon, vous allez dire, le voilà qui fait le téteux devant ses patrons. Mais vous vous trompez là! Mes patrons sont gentils mais c'est eux qui sont chanceux de m'avoir! ; o) Quand je dis que j'apprécie ma chance je parle d'abord des visiteurs qui passent la porte du bureau des ventes; c'est grâce à chacun d'eux que j'ai une job et le plaisir de jaser tous les jours depuis dix ans. C'est ensuite mes collègues qui partagent les mêmes valeurs de service, autant aux ventes, qu'à la construction, qu'au bureau chef; c'est grâce à eux que je me sens épaulé par des équipiers qui sont convaincus de ce qu'ils font. Enfin, je suis reconnaissant pour tous ces spécialistes qui nous entourent : designers, architectes, graphistes et autres qui donnent forme à l'inspiration. C'est comme ouvrir un cadeau chaque fois qu'on découvre un nouveau projet, un bureau des ventes, des unités modèles... Dans ce blogue, on me laisse encore la chance et le plaisir de pouvoir raconter des histoires, à ma façon. Ce seront bien sûr des sujets qui ont un lien avec les projets de Prével, la vie en condo, ce qui l’entoure, mais ce seront quand même «mes» histoires! Pas des belles phrases préparées par les spécialistes de la mise en marché. Moi qui ai toujours secrètement aspiré à devenir un autre petit Foglia... comme je suis chanceux! Vous voulez ma job? Vous ne l'aurez pas! Du moins pas tout de suite. Patientez un peu, je parle souvent de prendre ma retraite... Bob

Ajouter un nouveau commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
3 + 11 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

Instagram

<<Vers la page d’accueil