BLOGUE

Bacs à fleurs pour égayer balcons et condos

La tendance est au vert : honneur aux jardins et potagers urbains

La tendance est au vert : honneur aux jardins et potagers urbains, sur les balcons des projets de condos.

Comme le printemps a vraiment traîné, il est encore temps de jaser de bacs à fleurs de balcons. Prével n'est pas seule à faire de l'agriculture urbaine une priorité, comme sur « les toits du projet de condos 21e arrondissement » tel que nous vous l'avons raconté il y a quelques semaines. Comme la tendance est au vert dans les villes, on plante maintenant dans les ruelles et sur les toits, on fait grimper les vignes aux murs, et surtout on utilise les balcons et les bords de fenêtre pour faire pousser légumes, fines herbes ou des fleurs multicolores. Les jardins communautaires sont aussi largement courus par les amateurs de potager urbain.

Pour planter des fleurs ou plantes en bacs, il faut tenir compte de l'ensoleillement de l'emplacement choisi et également de l'espace que vous souhaitez accordez aux plantes choisies. Un contenant à fond percé est nécessaire afin d’évacuer le surplus d’eau d’arrosage. Les conseillers de votre pépinière vous suggèreront sans doute l'utilisation d'une terre noire à laquelle ils vous conseilleront d'ajouter de l’engrais. Optez pour des composts bio plutôt que les poudres chimiques encore trop souvent proposées. Les fleurs en pots ont besoin de plus d'arrosage que les mêmes fleurs en pleine terre puisque le soleil tend à réchauffer le pot et assécher la terre plus rapidement. Assurez-vous d’arroser régulièrement  vos bacs, surtout lors des journées de canicules. Des bacs auto-arrosants peuvent simplifier la vie des jardiniers paresseux. Ces contenants possèdent un double fond servant de réservoir d’eau, ce qui permet de ne pas avoir à arroser ses plantes et fleurs en permanence durant les journées les plus chaudes de l’été.

Bien que la majorité des plantes puissent pousser en pots, voici une liste de quelques variétés de fleurs annuelles faciles à réussir en jardinières : alyssum, bégonia, capucine, dahlia, impatiens, géranium et lobélia. Certaines variétés retombantes sont intéressantes pour les projets suspendus : bégonia Dragon Wing, pétunia Wave, lobélia Regatta et géranium lierre s'y prêtent à merveille. Au moment de planter, on coupera les fleurs fanées -on pourrait même sacrifier quelques boutons- afin d'éviter l'épuisement de la plante dans le transfert.

Si vous songez à fleurir votre balcon, songez aussi aux visiteurs que vous pourriez y attirer. Puisque l'on sait que les abeilles et les papillons monarques sont menacés, il peut être utile de faire des choix qui aident les insectes. Vous pouvez transformer votre balcon en  « oasis pour les monarques », en « jardin pour la biodiversité », ou en jardin « amis des insectes pollinisateurs ». L'effet bénéfique de leurs va-et-vient est indéniable. Sans eux, la pollinisation des fleurs est impossible. Exit les insectes veut aussi dire exit la production de fruits et légumes! Vous pourriez également choisir de faire pousser des herbes, jolies et odorantes à la fois, qui serviront à parfumer vos exploits gastronomiques.

Même le plus petit des balcons peut être le théâtre d’idées ingénieuses, créatives et écologiques. Pinterest peut être une belle source d'inspiration, en procédant à une recherche avec les mots « potager », « balcon » ou « jardin urbain ».

Là-dessus, bon jardinage!

Articles de blogues reliés

Vous cherchez l'endroit parfait pour couper la routine du travail et aller prendre un verre à l’heure du 5 à 7 dans Griffintown? C’est au [...]
Lire
À première vue, l’escalade peut paraître comme un sport réservé aux grands sportifs de ce monde. Mais détrompez-vous! Il s’agit d’une [...]
Lire

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

Instagram

<<Vers la page d’accueil