BLOGUE

Le Kazù lance la tendance des izakayas

Les pubs japonais ont la cote!

Le Kazù lance la tendance des izakayas, restaurants japonais dans Shaughnessy, à Montréal.

L’avez-vous remarqué? Ces pubs japonais surnommés Izakayas sont de plus en plus nombreux à Montréal, notamment dans Shaughnessy Village où l’on y retrouve le Kazu, le Imadake et le Kinka Izakaya

Je me suis posée la question à savoir pourquoi tant d’izakayas? Revenons à la source afin d’en comprendre sa popularité. Toby Lyle, proprio du Burgundy Lion, affirme qu'il s'agit d'une tendance qui nous vient de l'Ouest. « À Vancouver, les izakayas sont populaires depuis plusieurs années, tout comme à Toronto depuis une dizaine d'années, explique-t-il. Ici, le gros du travail d'acclimatation a été fait par Imadake et Kazu ». Cette popularité serait aussi liée à l’accroissement de la tendance pour la bouffe de rue, les foods trucks, etc. Or, le concept du izakaya offrant des plats savoureux à prix modiques est gagnant!

Face à cet engouement pour les pubs japonais, je me suis donc tournée vers un précurseur : le Kazu. J’y suis allée un midi et là déjà, il y avait la queue! Heureusement, j’ai pu passer directement au comptoir puisque j’avais une commande pour emporter. Le dix minutes d’attente a été suffisant pour que je puisse m’imprégner de cette ambiance typique des izakayas; chaleureuse, conviviale et étonnamment  moins bruyante qu’au Imadake.  L’endroit est invitant et sans prétention; quelques tables, un bar et le plus important, du personnel qui vous accueille avec le sourire.

Assez diversifié, le menu offre une variété de petites bouchées à grignoter en attendant le plat principal. Personnellement, j’ai craqué pour le tofu maison. Impossible de l’apprêter aussi bien chez soi. Pour la suite, étant incapable de trancher, j’ai commandé deux plats principaux.  Le burger aux crevettes est fondant et savoureux. La croquette à base de crevettes géantes de l’Atlantique est servie dans un pain grillé garnie généreusement de laitue vinaigrée. Un classique à tester lors de votre première visite.

Le Chirashi-zushi reste imbattable. Sous une même bouchée,  thon rouge et  saumon combiné avec un brin de laitue, de riz et le crunch d’une nouille frite est un réel délice! Le plat étant assez copieux serait largement suffisant pour le lunch.

Suite à cette troisième visite dans un pub japonais,  je démens le fait  que les izakayas font tous partie d’une seule et même expérience qui consistent à offrir de la bouffe simple à saveur japonaise dans une ambiance similaire. Bien que j’aie testé Kazu le midi et Imadake le soir, j’ai noté des différences quant à la composition des menus qui est loin d’être similaire. Comme quoi chaque Izakaya possède un je-ne-sais-quoi qui vous incitera à renouveler l’expérience!

La tendance observée dans le monde culinaire nord-américain a donc officiellement atteint Montréal: les izakayas, ces pubs japonais où on sert des bouchées de viande grillée et d'autres snacks du genre en plus de bières et de sakés, prennent la ville d'assaut.

Les izakayas traditionnelles offrent surtout des petits plats à partager, des brochettes de viandes marinées et grillées, des petites salades simples, du poulet frit, des soupes de tofu ou des légumes marinés.
Ici, à Montréal, on a des izakayas qui n'hésitent pas à mélanger les styles. Certains servent ramen et sushis, qui ne sont pas sur les menus des izakayas authentiques. Aussi, contrairement à la tradition, certains de ces restos n'ont pas beaucoup de choix de sakés.

Invitantes
Qu'à cela ne tienne, les izakayas font tous partie d'une seule et même expérience: de la bouffe simple à saveur japonaise – de près ou de loin – dans une ambiance chaleureuse et bruyante. Au Japon, c'est pratique courante pour tous les employés de tout restaurant ou de tout magasin de crier "irrasshaimase" (bienvenue) dès qu'un client franchit la porte, dans le but de rendre l'endroit joyeux et détendu et de s'assurer que le client s'y sente accueilli. 

Puisqu'il s'agit d'un endroit invitant, sa popularité n'est pas si surprenante!

Kazu
1862, rue Ste-Catherine ouest, Montréal
(514) 937-2333

Imadake
4006, rue Ste-Catherine ouest, Montréal
(514) 931-8833
 
Kinka Izakaya
1624, rue Ste-Catherine ouest, Montréal
(514) 750-1624
 
Note : Photo tirée de la page Facebook du Restaurant Kazu.

 

Articles de blogues reliés

Vous êtes à la recherche d’un condo à Montréal? Sous le thème C’est le temps d’acheter, les Week-ends visites libres 2018 proposent un [...]
Lire
Dernier article de l’année pour le blogue ! C’est  l’occasion de vous souhaiter un temps des fêtes rempli de plaisir! Mais avant de prendre [...]
Lire

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

Instagram

<<Vers la page d’accueil