BLOGUE

La plus value des pistes cyclables?

Par Patrick C. Archambault

Aux Bassins du Havre, nous savons que la proximité d'une piste cyclable est un énorme atout pour les propriétaires. Pour certains clients, la proximité d'une piste cyclable est indispensable, que ce soit pour se tenir en forme ou tout simplement pour se divertir. Outre les raisons évidentes, une étude démontrerait qu'elle a aussi un impact direct sur le prix des propriétés.

En effet, selon un article de Protégez-vous, les pistes cyclables font carrément grimper le prix des maisons!

Souvent lorsque nous magasinons une propriété, nous cherchons la proximité de services que parfois nous n'utilisons même pas. Le métro en est un bon exemple. Nous savons tous qu'une propriété en bordure d'une bouche de métro a une valeur sûre, c'est pourquoi nous en cherchons souvent la proximité.

Avec la saturation d'automobilistes au centre-ville et l'augmentation exponentielle de cyclistes, en serions-nous rendus là avec les pistes cyclables? Il semblerait que oui!

Qu'en pensez-vous?

Patrick

Note : image tirée du site www.pistescyclables.ca .

C'est vrai pour les pistes cyclables du type de celle du canal de Lachine, qui passe littéralement sur le site des futurs Bassins du Havre, mais c'est d'autant plus vrai en ce qui concerne les bandes cyclables utilitaires installées à même la chaussée des rues. Les pistes cyclables pour les balades du dimanche en famille, c'est bien, mais les bandes cyclables qui nous permettent de nous déplacer rapidement et de manière sécuritaire de notre résidence à notre lieu de travail, c'est au moins aussi important -- en fait, considérablement plus, à mon avis. Je suis persuadé que les futurs résidents du Séville sauront apprécier la bande cyclable protégée du boulevard de Maisonneuve, qui passe tout juste derrière. Il serait aussi important et agréable pour les futurs résidents des Bassins ainsi que pour les résidents actuels et futurs du Lowney («sur ville» ou non) que Griffintown soit aménagé autour d'un réseau d'infrastructures cyclables utilitaires dense et sécuritaire. Dans la même optique, je suis persuadé que les résidents actuels et futurs de l'Impérial (dont je suis) sauraient profiter de meilleurs liens cyclables entre Saint-Henri et le centre-ville, ne serait-ce que par l'entremise de marquages sur la chaussée des rues Saint-Antoine Ouest et Saint-Jacques similaires à ceux que l'on peut observer sur la rue Saint-Urbain, par exemple. Si en plus on pouvait démontrer à la Ville de Montréal que le fait d'aménager des infrastructures cyclables devant les résidences en fait augmenter la valeur, ce qui multiplie ses revenus fonciers, on pourrait peut-être la convaincre du bien-fondé de telles interventions urbanistiques! Après tout, le «développement durable» -- environnemental, économique et social --, ça commence par de petites actions comme celle-là. En attendant le début de la saison cyclable, @+ Olivier

Ajouter un nouveau commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
2 + 2 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Articles de blogues reliés

Vous êtes à la recherche d’un condo à Montréal? Sous le thème C’est le temps d’acheter, les Week-ends visites libres 2018 proposent un [...]
Lire
Le Square du 21e arrondissement, c’est le coeur du projet du même nom. C’est une place publique qui invite aux rencontres impromptues dans un [...]
Lire

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

Instagram

<<Vers la page d’accueil