BLOGUE

5 édifices du Vieux-Montréal à couper le souffle

La ville de Montréal est d’une beauté incomparable.

Si l’architecture t’intéresses, tu trouveras dans cet article une démonstration de la qualité architecturale de Montréal et de son Vieux-Port. À voir!

Quartier toujours en demande, le Vieux-Montréal marque tout autant les touristes que ses habitants, par la singularité de son architecture évolutive et par son histoire. Les structures, les routes et l’environnement riche en font un quartier que l’on se doit d'explorer. Voici quelques-uns des bâtiments à l’architecture des plus notables et les histoires qui y sont rattachées.

L’Édifice de la New York Life Insurance

vieux-montreal-architecture

Construit entre 1887 et 1989, le magnifique édifice, inspiré de l’époque de la Renaissance et érigé par la New York Life Insurance, est souvent reconnu comme étant le premier « gratte-ciel » canadien, entre autres grâce à son impressionnante structure de huit étages, du jamais vu à l’époque. La tour, ornée d’une horloge, est d’une hauteur équivalente à dix étages et abrite une cage d'ascenseur ainsi que des réservoirs d’eau en cas d’incendie. Ce sont d’ailleurs ces rénovations, incluant aussi l’électricité, qui font du bâtiment un monument de prestige. À la fois siège social de la compagnie d’assurance new-yorkaise et immeuble locatif de luxe, l’édifice est toutefois vendu à la Quebec Bank en 1909, avant de devenir la propriété de la Banque Royale en 1917. L’immeuble finit par être transféré à une sous-entreprise de cette dernière, la Montreal Trust. Rénové dans les années 80, de nombreux efforts ont été déployés afin de remettre en état les composantes d’origines de l'édifice maintenant ouvert au public.

511, Place d’Armes
Vieux-Montréal

La Caserne centrale de pompiers

vieux-montreal-21e-arrondissement-blogue-prevel

Construite en 1903-1904 suite à un grave incendie dans le secteur, la Caserne centrale porte bien mal son nom d’origine puisque le bâtiment n’a jamais été utilisé comme quartier général. L’architecture classique de la façade, qui comporte une frise de feuillages sculptés rappelant l’époque médiévale, charme par ses arcs cintrés prédominants et sa tour pittoresque, anciennement utilisée pour sécher les boyaux. Pourtant considérée comme un bâtiment moderne au début du 20e siècle, la caserne fût fermée en 1972, avant de renaître en 1983 en tant que nouveau Centre d’histoire de Montréal.

335, rue St-Pierre
Vieux-Montréal

L’Édifice de la Banque Molson

vieux-montreal-21e-arrondissement-prevel-blogue

Construite entre 1864 et 1866 suite à un concours d’architecture remporté par George et John James Browne, la Molson’s Bank est recouverte de sculptures représentant les premières activités du bâtiment. L’immeuble est marqué par un style Second Empire, rassemblant les influences françaises à celles de la Renaissance italienne. Une tendance qui sera ensuite reprise par de nombreuses banques américaines. L’une des pierres de soubassement de l’édifice a même été signée par George Browne. C’est en 1925 que la Banque Molson passe sous l’ombrelle de la Banque de Montréal, qui devient alors propriétaire de l’immeuble. BMO se détache complètement de l’édifice en 1999 avant que celui-ci soit rénové. On y retrouve aujourd’hui des bureaux d’avocats ainsi que des bureaux gouvernementaux.

288, rue St-Jacques
Vieux-Montréal

Magasin-Entrepôt Frothingham & Workman

architecture-vieux-montreal-prevel-blogue

Le lot au sein duquel se tient aujourd’hui l’ancien magasin-entrepôt appartient déjà à la famille de John Frothingham depuis 1858. À son décès en 1870, ses enfants reprennent les rênes et c’est en 1871 que le projet, encore une fois dessiné par l’architecte George Browne, se met en branle en vue d’être complété en un temps record : moins de deux mois. La quincaillerie Fronthingham & Workman y demeure active jusqu’en 1944 lorsque les nouveaux propriétaires Cameo Crafts inc., une entreprise de design, en prend possession. Vendu une fois de plus en 1964, le bâtiment devient ensuite un restaurant, le Métro-Bastille, qui y ouvre ses portes en 1965, attirant les foules grâce à un wagon du métro de Paris qui y prend place. Au fil des faillites et des reventes, le bâtiment, que l’on reconnaît facilement grâce à sa façade unique, s'est finalement transformé en immeuble de copropriétés résidentielles.

163, rue St-Paul Ouest
Vieux-Montréal

Maison Michael-Cuddihy

architecture-prevel-blogue-montreal

Cette jolie demeure de trois étages en brique rouge fût construite en 1862 par le marchand Michael Cuddihy et demeurera aux mains de la famille pendant plus d’un siècle. En 1980, la Ville de Montréal devient propriétaire de l’établissement, mais seulement pour quelques mois. Quelques années plus tard les nouveaux propriétaires font construire une adjonction sur le terrain voisin, là où l’on retrouve actuellement la charmante structure de bois blanc qui, à elle seule, change complètement l’identité même de l’immeuble.

443, rue Champs-de-Mars
Vieux-Montréal

 

Source: http://www.vieux.montreal.qc.ca/accueil.htm
 

Ajouter un nouveau commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
4 + 5 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Articles de blogues reliés

Vous êtes à la recherche d’un condo à Montréal? Sous le thème C’est le temps d’acheter, les Week-ends visites libres 2018 proposent un [...]
Lire
Nous sommes fiers d'annoncer que le 21e arrondissement est lauréat du prix Domus dans catégorie projet résidentiel de l’année de plus de 4 [...]
Lire

Infolettre

Inscrivez-vous maintenant!

Instagram

<<Vers la page d’accueil